Les 5 erreurs les plus fréquentes en SEO

Vous souhaitez optimiser votre site en référencement naturel mais ne savez pas trop par où commencer à regarder ? Voici 5 coquilles que l’on retrouve dans beaucoup de sites et qui sont très simples à corriger par tous.

1. Avoir un contenu trop faible

Rappelez-vous, Google est un moteur de recherche, par définition, vous devez l’alimenter pour le faire performer. L’essence d’un moteur de recherche est le contenu d’une page web. Celle-ci doit être :

  • Suffisamment longue(disons au minimum 300 mots).
  • Pertinente, dans un thème défini et limité. Eviter donc d’évoquer trop d’informations différentes dans la même page web (hierarchisez-donc bien vos catégories de produits par exemple, si vous avez un e-commerce.)

2. Des pages trop longues à charger

Si les pages de votre site web sont trop longues à charger vous allez énerver deux personnes:

  • Le robot de Google, qui récompense les sites les plus performants, et qui ne doit pas passer trop de temps à mesurer les données de votre site.
  • L’internaute, qui ne souhaite pas consacrer sa journée à télécharger votre belle image de chat en fond d’écran de résolution ultra HD. Il risque donc de quitter votre site aussi vite qu’il y est venu !

Veillez donc certes à avoir des pages dynamiques, mais compressez vos fichiers d’images, de vidéo et de son afin de ne pas avoir un contenu trop lourd.

3. Répéter les mêmes mots-clés en boucle

C’est très simple, voici un exemple dans votre vie quotidienne. Vous avez peut-être des enfants, ils jouent parfois à répéter la même chose en boucle pour avoir ce qu’ils souhaitent. Ca donne ce genre de conversation:

« Je peux avoir une Game Boy? Je peux avoir une Game Boy ? Je peux avoir une Game Boy ? ». Mon petit frère est pareil, j’ai juste envie de lui offrir une orange à Noël quand c’est le cas.

Google fonctionne comme vous. Si vous souhaitez vous positionner sur un mot-clé, inutile de lui répéter 50 fois dans le paragraphe, en changeant la tournure de phrase. Sa technologie est suffisament sophistiquée pour comprendre l’information avant…Tout comme il comprendra que votre stratégie est agressive et vous placera dans la catégorie « spam ».

4. Ne pas définir de mots clés

Rien de contradictoire avec le point précédent. En réalité, vous pouvez (devez) thématiser vos articles, à partir d’un mot-clé défini stratégiquement, puis enrichir votre contenu en respectant le thème et le champ sémantique de votre mot-clé.
L’idéal est donc de penser « thématique clé » plutôt que de penser « mot-clé ».

Par exemple, si vous vendez une robe verte sur votre site. Rien ne sert de répéter le mot-clé « robe verte » en boucle. Ecrivez une seule fois le nom de l’article, puis décrivez-le dans sa thématique (« taille 38 », « robe de printemps », « idéale pour s’habiller en soirée »…).

5. Avoir peu ou de mauvais liens

J’aurais pu rajouter aussi « avoir trop de liens » dans ce classement, si ceux-là sont inutiles.

Il existe deux types de liens :
-Les liens internes, ceux que vous faîtes vous mêmes, dans une page de votre site vers une autre. Ceux-là doivent toujours s’expliquer par le contenu ou par la structure du site. Si vous souhaitez rendre une page visible, il est dangereux de rajouter son lien un peu partout sur votre site avec marqué « cliquez ici ». Vous devez en revanche rediriger sur vos pages de façon pertinentes, en utilisant le menu de navigation de votre site et pour compléter l’information d’une page en redirigeant vers une autre.

-Les liens externes, ceux que d’autres sites utilisent pour évoquer le vôtre. Le schéma est le même, on doit parler de vous de façon pertinente, dans des sites web de qualité et qui puissent être source de trafic pour vous, dans votre secteur d’activité.

%d blogueurs aiment cette page :