Comment relancer son activité après le confinement ?

Votre boutique est restée au chaud pendant ces deux mois de confinement. Vous vous en avez profité pour vous reposer et passer du temps en famille (ou alors pour mettre votre contenu SEO à jour 😉 ).
Mais il est temps de repasser à l’action, car c’est l’heure du déconfinement !
Maintenant que vos mains sont lavées et votre masque ajusté, vous vous demandez, par où commencer?

Mettre à jour ses informations My Google Business

Horaires d’ouverture et adresse à jour


En commençant par vos horaires d’ouverture parce que c’est la première information qu’on verra, lundi matin, en tapant le nom de votre enseigne sur Google. Vous étiez peut-être indiqué en fermeture exceptionnelle pendant ces 2 mois de confinement, ou automatiquement fermé temporairement par Google. Vous devez vérifier que vos horaires et adresses sont à jour dès le début de la semaine prochaine.

Répondre au Q&R

Pensez bien à ne pas laisser vide la partie Question/Réponse de My Google Business, vous pourriez avoir des clients en quête d’informations sur vos conditions de réouverture, ce qui est à vérifier le plus tôt possible.


Informer des procédures sanitaires sans faire de récupérations


Envoyer une newsletter pour informer de la réactivation de vos services


Pensez à informer vos abonnés de la réouverture de votre boutique, en précisant les horaires. Vous devez aussi les informer des éventuelles mesures d’hygiènes et précautions que vous prenez.
La psychose publique sera encore d’actualité pour plusieurs mois, vous devez donc prévenir vos clients que faire à vos services est sans risque, les rassurer sur le fait que vous êtes prêts à les acceuillir malgré le contexte un peu spécial.
Cependant, veillez à ne pas faire de récupération. Google réserve l’indexation des mots-clés sanitaires aux institutions gouvernementales (donc inutiles de répéter « covid19 » en boucle dans vos articles).
Les sujets polémiques et la promotion de produits d’hygiène (si ça n’est pas votre activité) peuvent nuire aussi à votre réputation auprès de vos clients.
Vous pouvez évoquer ce sujet dans vos articles ou dans vos mails mais de manière informative (en rapport avec votre activité).

Essayez alors de rester positif dans la rédaction de votre contenu. Le bien-être intérieur est une source d’achat saine, c’est ce que vous devez refléter à vos clients.


Eviter les campagnes Google Ads…


En temps normal, le SEA est risqué, aujourd’hui il est déconseillé. Les tendances évoluent et se transforment au rythme très incertain de l’actualité. Ainsi, les mots-clés pour lesquels vous pourriez investir aujourd’hui ne seront peut-être plus du tout rentables demain.
Un exemple? Pensez à vos collègues du tourisme qui ont investi en février pour les mots-clés « vacance au soleil », « où partir à Pâques », « hôtel pas cher aux Antilles »… Je pense qu’ils regrettent leur lourd investissement et qu’ils préviligeraient le SEO si c’était à refaire.

…Et privilégiez le SEO

Je prêche pour ma paroisse mais le SEO permet un référencement plus durable se basant avant tout sur de la veille informationnelle, ce qui permet d’actualiser sa campagne en temps réel (notament en créant du contenu régulièrement). Certes, cela prend plus de temps de référencer son site organiquement, mais si vous le faites bien et avec un contenu à jour, les résultats sont beaucoup plus efficaces et durables que pour un référencement payant.
De plus, c’est la seule campagne de marketing digitale gratuite, ce qui est plus prudent dans ces temps difficiles.

%d blogueurs aiment cette page :