La dépendance des acteurs du tourisme à Google

le seo des sites touristiques

L’agence de communication française Heroiks, s’est penchée sur la dépendance des acteurs du tourisme à Google pour engendrer du trafic sur leurs sites.

La dépendance des sites aux moteurs de recherche se mesure en Search Dependance Index (SDI). Il s’agit du pourcentage de trafic issu des moteurs de recherche (à partir des liens gratuits -SEO- et payant -SEA- ) sur le nombre total de visites du site.

La palme du voyagiste le plus dépendant à Google revient à univers-vacances.fr, puis-ce que l’intégralité du trafic du site est originaire des moteurs de recherche.

Un site web idéal doit offrir une visibilité suffisante sur les moteurs de recherche sans en dépendre intégralement. Dans une industrie aussi tournante que le tourisme, il n’est pas bon de tout miser sur les résultats de recherche. Les places en pole position de requête sont serrées et très saisonnières. L’idéal est de cibler un taux de Google dépendance entre et 50 %.
Vous ne devez alors pas négliger vos autres sources de trafic : réseaux sociaux, display, backlinks etc…

Infog_dependance-google-secteur-tourisme-mai2020 par Tour Hebdo

Source: tourhebdo.com

%d blogueurs aiment cette page :